POST-BAC

Lycée Hôtelier de Granville - Maurice Marland - BTS MHR
Lycée Hôtelier de Granville - Maurice Marland - BTS MHR

BTS

MANAGEMENT EN HÔTELLERIE RESTAURATION

OPTION A : Management des unités de restauration

OPTION B : Management des unités de production culinaire

OPTION C : Management des unités d’hébergement

DURÉE DE LA FORMATION

2 ans

POUR QUELS ÉLÈVES ?

• Être titulaire du Baccalauréat Professionnel Cuisine ou Commercialisation & Service en Restauration
• Sortir de la classe de Mise A Niveau (M.A.N) Hôtellerie-Restauration

CONTENU

ENSEIGNEMENT GÉNÉRAL  :
Culture générale et expression, Anglais 1 et Allemand 2 / Espagnol 2, Gestion Comptable, Financière et Fiscale, Mercatique.

ENSEIGNEMENT PROFESSIONNEL  :
Génie Culinaire, Restauration et Connaissance des boissons, Hébergement et Communication Professionnelle, Ingénierie et Maintenance, Sciences appliquées.

ET APRÈS ?

• Marché du travail

POURSUITE D'ÉTUDES

En licences professionnelles

STAGES EN ENTREPRISES

La formation consacre aussi 16 semaines de stage réparties sur les 2 années pour des mises en situation réelles et éventuellement à l’étranger.

LE MÉTIER

Ce BTS est une formation fortement «professionnalisante» qui prépare les étudiants à exercer des métiers d’encadrants dans des secteurs variés. Une solide formation théorique vient donc compléter les matières professionnelles.

Elle vise à développer la créativité, le sens de l’organisation et les qualités managériales des apprenants, dont la responsabilité sera de bâtir l’hôtellerie-Restauration de demain.

BTS

DIÉTÉTIQUE

DURÉE DE LA FORMATION

2 ans

RECRUTEMENT ?

Être titulaire d’un baccalauréat général à profil scientifique, ST2S, STL ou avoir des connaissances scientifiques équivalentes;

ENSEIGNEMENTS OBLIGATOIRES
(horaires hebdomadaires)

STAGES
(Nécessite une mobilité géographique)

MODALITÉS DE CERTIFICATION

POURSUITE D'ÉTUDES

• LMD
• Écoles d’ingénieur
• Licence professionnelle

QUALITÉS REQUISES

• Capacité de travail élevée, sens de l’organisation
• Connaissances scientifiques solides
• Esprit pratique, de synthèse et d’analyse
• Dynamisme, esprit d’équipe
• Sens de la communication, valeurs humaines
• Adaptation et ouverture d’esprit

STATUT

• Étudiant
• Possibilité d’obtenir une bourse universitaire

STRUCTURES PARTENAIRES DU LYCÉE

EN FRANCE : ADVOCACY – Normandie ET MSA Côtes Normandes
À L’ÉTRANGER : Collège d’Enseignement Général et Professionnel (CEGEP) à Rimouski au Québec

Lycée Hôtelier de Granville - Maurice Marland - BTS DIETETIQUE

le métier

Loi N° 2007-127 du 30 janvier 2007 du Code la Santé Publique, Réglementation. Art.L4371-1 Définition de la profession :

Est considérée comme exerçant la profession de diététicien toute personne qui, habituellement, dispense des conseils nutritionnels et, sur prescription médicale, participe à l’éducation et à la rééducation nutritionnelle des patients atteints de troubles du métabolisme ou de l’alimentation, par l’établissement d’un bilan diététique personnalisé et une éducation diététique adaptée.

Les diététiciens contribuent à la définition, à l’évaluation et au contrôle de la qualité de l’alimentation servie en collectivité, ainsi qu’aux activités de prévention en santé publique relevant du champ de la nutrition.

secteurs d’activités

• Centres hospitaliers de soins et de santé, publics et privés
• Sociétés de prestation de soins à domicile
• Exercice libéral (en cabinet de consultation)
• Collectivités territoriales et associations
• Restauration collective
• Industrie agroalimentaire et sociétés de commercialisation de produits diététiques
• Agences de communication spécialisées dans le domaine de la nutrition

LYCÉE MAURICE MARLAND - IUT ÉVREUX​

Ce partenariat s’inscrit dans le prolongement des objectifs de la loi relative à l’enseignement supérieur et de la recherche du 22 juillet 2013, et de la convention cadre académique dans le but de favoriser le rapprochement des lycées et des établissements Publics à Caractère Scientifique Culturel et Professionnel (EPCSCP).  
Mieux préparer les élèves à l’enseignement supérieur, mieux les orienter, mieux les conduire à la réussite de leur première année d’études supérieures sont les enjeux propres au continuum “bac -3 ; bac +3” d’une part, en veillant à la sécurisation des parcours des étudiants et d’autre part, en favorisant la coopération pédagogique entre les enseignants des lycées et les enseignants des universités.

Pour la partie Granville, nous avons circonscrit notre engagement et notre participation :

•  2 périodes de 2 semaines (soit entre 96 et 104h) intervenant au mois de décembre et juste avant la fin des cours en février

•  Thématiques propres à Granville : Sécurisation alimentaire ou Nutrition humaine en lien avec la restauration collective – Restauration collective – Régimes – Gestion et Marketing en lien avec la restauration collective

LICENCE PRO

ALIMENTATION - SANTÉ

OBJECTIF

La licence professionnelle s’adresse à des titulaires d’un bac+2 qui souhaitent acquérir un niveau de qualification supérieur, une spécialisation plus fine dans un domaine proche du leur ou une double compétence.

RECRUTEMENT

Assuré par l’IUT d’Évreux, il s’effectue sur dossier et entretien de motivation. Sont étudiés les parcours d’études (diplôme obtenu, spécialité suivie, résultats obtenus), les stages et les activités personnelles dénotant une connaissance ou un intérêt pour le secteur visé.

L'ORGANISATION DES ÉTUDES

La licence pro se prépare à l’IUT (institut universitaire de technologie) : 55 rue St-Germain – CS 40486 – 27004 ÉVREUX CEDEX et au Lycée Maurice MARLAND : 159 rue des Lycées – 50400 GRANVILLE

DURÉE DE LA FORMATION

La licence pro se prépare en 1 an (2 semestres) à plein temps (régime scolaire habituel). Pour les étudiants en formation à plein temps, il y a environ 450 heures d’enseignements auxquelles viennent s’ajouter 150 heures de projet tutoré individuel ou collectif. 12 à 16 semaines de stage obligatoire complètent le tout.

FORMATION

La formation est composée d’UE (unités d’enseignement) regroupées par semestre. Chaque université propose des parcours de formation différenciés en fonction des acquis de l’étudiant. Les effectifs sont limités afin de garantir un bon encadrement. Les cours magistraux alternent avec des TD (travaux dirigés) et TP (travaux pratiques), auxquels s’ajoutent un projet tutoré individuel ou collectif et un stage.

VALIDATION DE LA FORMATION

La validation des études s’effectue soit en contrôle continu, soit en examen final, soit en combinant les deux.
Le projet tutoré comme le stage font l’objet d’un mémoire, évalué lors d’une soutenance orale.
Intégrée au LMD, la licence pro est validée par 60 crédits ECTS La licence pro est validée si l’étudiant obtient 10/20 de moyenne générale sur l’ensemble des UE, et une moyenne de 10/20 au projet tutoré et au stage en entreprise.
Les compétences et connaissances acquises dans le cadre d’une activité bénévole seront validées.

DIPLÔME NATIONAL

La licence professionnelle a la même valeur, quel que soit l’établissement universitaire qui la délivre. La licence pro confère le grade de licence, un niveau de référence identique partout en Europe.

Que faire après la licence professionnelle ?

• SE LANCER SUR LE MARCHÉ DU TRAVAIL

Les diplômés de licence pro disposent d’un net avantage sur les titulaires d’un bac +2 : ils ont plus de chance de trouver un emploi et de bénéficier d’un salaire plus élevé.
La dernière enquête annuelle d’insertion menée par le ministère, montre qu’un an et demi après avoir obtenu leur diplôme, 89 % des titulaires de licence pro sont en emploi. Ces derniers occupent des postes de technicien supérieur ou d’assistant d’ingénieur.

• POURSUIVRE SES ÉTUDES

En moyenne, toutes spécialités confondues, 32 % des diplômés poursuivent leurs études. Ils peuvent s’inscrire en master. L’accès y est sélectif et il est préférable d’avoir un projet cohérent.
Ils peuvent aussi rejoindre une école recrutant post-bac+3… Accès sur épreuves.